La franchise comme facteur de développement
Cyrille MOREL au salon Franchise Expo

Vous avez une boutique ou une activité de service et vous ne vous voyez continuer jusqu’à votre retraite. Vous pouvez, a terme la revendre et recommencer une nouvelle aventure. Mais vous avez un autre choix. Devenir Franchiseur.

Que faut-il pour devenir franchiseur ?

Avant de se lancer dans la création d’une franchise, vous devez prendre en compte au moins 2 éléments. En premier lieu, être Franchiseur c’est un autre métier que celui de votre activité. Ensuite, créer une franchise demande du temps, de la préparation et des fonds.

Le concept

Le succès d’une franchise, c’est avant tout un concept. Idéalement, vous devrez l’avoir exploité avec succès dans au moins une unité pilote pendant 2 à 3 ans.

La Marque

Vous devez avoir déposé la marque, elle doit être facilement identifiable par les Clients mais aussi par les futurs franchisés. Pour défendre la marque et le concept, vous devez mettre en place des procédures de contrôle du respect et des bons usages. Vous devrez aussi penser à développer l’image de la marque et l’entretenir.

Le savoir-faire

Le développement de la franchise ne se fait que sur un savoir-faire duplicable, dont vous détenez le secret de production. Vous devrez mettre en place des processus de contrôle du savoir-faire dans son application respectueuse du concept d’origine.

Support

Pour que le succès soit au rendez-vous, vous devez mettre en place une assistance au futur franchisé avant, au lancement et pendant l’activité.

Réussir son lancement

Avoir des ressources suffisantes

Bien entendu, il vous faut des fonds.

Vous devez avoir un savoir-faire clairement duplicable. Vous devez aussi avoir un système d’information efficace et pertinent. Vous devez verrouiller vos fournisseurs et vérifier qu’ils sont fiables. Enfin, vous devez choisir et mettre en œuvre des moyens techniques adaptés.

Vous devez identifier les ressources humaines et les compétences nécessaire pour recruter les futurs franchisés. Vous devez animer le réseau des franchisés et maintenir une qualité de relation et de communication. Vous devez veiller à la justice et à l’équité dans votre réseau.

Un bon business model

Vous devez avoir une offre qualitative tant en produit qu’en services.

Vous devez avoir exploité avec succès pendant 2 à 3 ans une unité pilote. Votre savoir faire doit être duplicable de même que le business model.

Vous devez penser aux implantations des futurs franchises. Vous devez vérifier que la concurrence n’est pas trop forte et que la zone de chalandise est suffisante.

Vitesse de développement

Vous devez veiller au développement de la notoriété de la marque.

Votre capacité à recruter les bons profils de franchisés garantira votre pérennité.

L’expérience

En plus d’une excellente expérience « Client », vous allez aussi devoir développer une expérience « Franchisé ».

Les fondamentaux pour la réussite de ma franchise

  • Confiance réciproque
  • Unité pilote rentable
  • Savoir-faire original testé
  • Marque protégée
  • Satisfaction clients
  • Rentabilité réciproque
  • Reporting dynamique
  • Un esprit visionnaire
  • Stratégie d’implantation
  • Manuel opératoire numérique
  • Formation active
  • Maîtrise du métier de franchiseur
  • Ressources à la hauteur de l’ambition
  • Contrôle qualité
  • Appartenance au réseau
  • Partage des bonnes pratiques
  • Innovation Permanente
  • Valeur humaine Ajoutée

Que recherche un Franchisé dans une Franchise ?

Source : Enquête annuelle de la franchise (FFF -CSA -Banque Populaire)

  • 25% réputation et notoriété de la marque.
  • 21% L’encadrement et l’assistance au franchisé.
  • 17% La force du réseau et l’expérience des autres franchisés.
  • 14% l’aspect « clé en main »
  • 13% le concept, le produit ou le service.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

[wp-svg-icons icon= »equalizer » wrap= »i »] J’améliore les performances

L’amélioration de la performance passe par la réduction des dysfonctionnements avant la recherche d’améliorations.

  • Analyse des besoins,
  • Planification des priorités,
  • Mise en place d’actions correctives des dysfonctionnements,
  • Définition des outils de gestion du workflow et mise en place,
  • Recherche d’outils d’amélioration de la production,
  • Formation du personnel,
  • Étude des écarts,
  • Actions correctives.

[wp-svg-icons icon= »coin » wrap= »i »] J’optimise les coûts

Avant de se concentrer sur les dépenses, faites-vous bien rentrer toutes vos factures clients ?

  • Analyse des besoins,
  • Recherche des écarts,
  • Définition des priorités,
  • Création d’un process,
  • Mise en place des outils,
  • Recherche de partenaires pour une éventuelle externalisation,
  • Formation du personnel,
  • Étude des écarts,
  • Actions correctives.

[wp-svg-icons icon= »mobile-2″ wrap= »i »] Je passe à l’ère du numérique

97% des clients effectuent une recherche sur l’Internet avant d’effectuer un achat.

[wp-svg-icons icon= »stats » wrap= »i »] Je développe mon activité

Je développe mon chiffre d’affaires par des actions simples et pragmatiques orientées Client.

[ninja_form id=1]

%d blogueurs aiment cette page :